af83

Compte-rendu du Rails MashPit Paris

Après le RailsCampParis, hier a eu lieu le Rails MashPit Paris. Ce fût l'occasion de mettre en pratique les techniques découvertes la veille.

Une quinzaine de courageux sont venus, et chose assez rare pour un MashPit, quasiment tous savaient coder. La première épreuve (après le petit déjeuner) fût le choix des projets. Après deux tours de votes, trois équipes se sont lancés dans une journée de développement intensif.

Le premier projet consistait en un doodle-like ouvert avec une interface plus sexy, nommé shareURplans. Le but est de pouvoir créer des sondages publics ou privés pour convenir d'une date. Le code, disponible via svn sur svn://paws.bearstech.com/mashpit/shareurplans/trunk, a permis de faire une démo faisant appel à l'imagination.

La seconde équipe a développé un site web pour lancer des rumeurs et voter pour ou contre ces rumeurs : uncomfirmd. Malgré un départ difficile à cause du choix du framework Merb qui n'était pas connu de tous, cette équipe a réussi l'exploit de présenter une démo avec quasiment toutes les fonctionnalités annoncées le matin. Chapeau. Le code est disponible avec un svn co svn://paws.bearstech.com/mashpit/unconfirmd/trunk.

Enfin, la troisième équipe (la mienne ) s'est lancé dans un CMS "dead simple". Light Grass, c'est son nom, est hébergé sur Github : http://github.com/nmerouze/lightgrass/tree/master, ce qui s'est révélé un gros handicap dans la journée : installation d'une version récente de git sur une machine, plusieurs conflits, erreurs de manipulation ayant conduit à la perte de plusieurs fichiers… Tout ceci nous a empêché de présenter quelque chose de concluant pour la démo.

Le débriefing a permis de faire ressortir des idées pour améliorer les prochains MashPit. On pourrait inciter les futurs participants à venir avec les outils de base déjà installés (svn et git notamment). Il est également conseillé de ne pas chercher à trop paralléliser les tâches, mais plutôt essayer d'être très productif sur un point précis avant de passer au suivant. Pour cela, le Pair programming semble être une technique redoutablement efficace que nous n'avons pas suffisament utilisée. Enfin, il est recommandé d'avoir des objectifs réalistes, car une fois la phase de setup passée, il ne vous restera que 2 ou 3 heures de codage intensif, ce qui passe très vite.

Pour conclure, je dirais que ce MashPit fut une expérience très intéressante pour tous. Cela nous a permis d'essayer d'autres façons de travailler en équipe et de découvrir de nouveaux outils (git, Merb, le plugin paperclip, etc.). De plus, dans les 3 équipes, des personnes sont intéressées pour continuer le projet après le MashPit, ce qui montre bien la réussite de cet événement.

PS : merci à Silicon Sentier pour nous avoir accueilli dans les locaux de La Cantine, cet endroit uber-cool (rien que la nouvelle table multitouch vaut le détour).

blog comments powered by Disqus